Antonin part à pied en colonie de vacances !

Il veut rejoindre Barcelone à pied !

Mais d'où vient cette idée saugrenue ?

 

"1km à pied, ça use, ça use, 1km à pied, ça use les souliers ! [...]".

Antonin, âgé de 12 ans, c'est lancé dans un défi hors du commun, de rejoindre Barcelone à pied pour arriver pile à l'heure, à sa colonie de vacances débutant le 08/04. Ce jeune garçon haut comme 3 pommes, n'a pas choisi le séjour "avec voyage", c'est pourquoi il a décidé de partir à pied, accompagné de son papa. Aimant beaucoup la marche, ce défi lui paraissait facilement réalisable sans savoir tout ce qui allait lui arriver. Après tout, ce n'est pas grand-chose, entre Paris et Barcelone il n'y a que 1 000Km, soit 208h de marche ...

Arriver On-time pour le début de sa colonie

 

Par conséquent, afin d'arriver à l'heure pour sa colonie de vacances en Espagne, séjour printemps du 08/04 au 15/04, Antonin et son papa sont ainsi partis de Paris le 16 mars 2017, pour un trajet estimé à 3 semaines. Par ailleurs, en plus de la vitesse fortement réduite contrairement à la voiture ou l'avion, il y a une grande différence de chemin qui n'est pas forcément composé de raccourcis... En effet, il est difficile de prendre l'autoroute à pied !

 

Les péripéties d'Antonin pour rejoindre sa colonie

Un départ un peu chaotique

 

  • Partis de bon matin le jeudi 16 mars 2017, Antonin et son papa ont rencontré leur première difficulté du trajet aux portes de Paris. En effet, le but étant d'être en total accord avec la nature, ils ont décidé de marcher loin des grands axes. Ainsi, ils ont emprunté un ancien chemin de fer, normalement hors de fonction, mais ce jour-là en particulier, un test de fonctionnement a été réalisé. Ils se sont vus alors coursés par un train de marchandises, non loin du 15ème arrondissement.
  • En arrivant dans la creuse, son papa n'ayant pas réservé de nuit d'hôtel, ils se sont vus dormir chez l'habitant. Or, malgré la gentillesse et l'hospitalité de leur hôte, Antonin n'a pas fermé l'oeil de la nuit à cause de tous les animaux empaillés dans sa chambre...
  • Antonin peut vous l'affirmer, les giboulées de mars sont bien une réalité ! Suite à de nombreuses averses survenues mi-mars dans le Sud-Est de la France, Antonin a attrapé une bonne gastro pendant presque 3 jours.
  • Lors de la dernière redescente dans l'Est des Pyrénées, notre petit guerrier a malheureusement chuté sur une pierre peut commode. Malgré sa cheville foulée, Antonin n'a pas voulu abandonner, c'est pourquoi nous le félicitons aujourd'hui !

Arriver à bon port

 

Malgré toutes ces péripéties, Antonin et son papa sont toujours en route direction Barcelone ! Ils viennent de passer la frontière, et ils ont hâte d'arriver sous le soleil espagnol pour débuter sa colonie de vacances.

 

Petit mot d'Antonin : "Je suis très heureux de réaliser mon défi jusqu'au bout, mais je vous conseille de choisir un séjour avec l'option voyage ! Le CEI organise même des départs depuis toute la France."

 

POISSON D'AVRIL ! 

rejoindre sa colonie à pied